les valises d'artiste

Parce qu’expérimenter la manipulation c’est voir autrement la création !
Nos cinq petits théâtres portatifs permettent d’expérimenter concrètement les bases de la manipulation en quelques heures avec l’aide d’un marionnettiste. À l’image des différents univers des artistes qui les ont créés, chaque valise constitue une initiation aux techniques traditionnelles, au théâtre d’objets, à la marionnette portée ou bien encore au théâtre d’ombres.

Découverte de l'univers de la compagnie AMK

Une valise d'artiste créée par Cécile Fraysse, compagnie AMK

Cécile Fraysse nous a livré une valise, ou plutôt un sac étrange, proche de la sculpture, qui est déjà un premier élément pouvant donner lieu à des jeux de manipulation et de métamorphoses ! 
On y trouve différentes marionnettes qui se réfèrent aux spectacles montés par la compagnie.

Découverte du théâtre d'ombres

Une valise d'artiste créée par Patrick Smith

Pour faire de l’ombre, il faut une source de lumière, un objet dans la lumière et une surface sur laquelle il est possible de projeter l’ombre. Ceci étant formulé, le champ d’expérimentation est immense et la malle créée par Patrick Smith se propose d’en faire la démonstration.

Découverte des techniques de la marionnette

Une valise d'artiste créée par Gwenaël Le Boulluec, compagnie Agitez le bestiaire

La valise permet de se familiariser avec les techniques de base de manipulation à l’aide de trois marionnettes différentes : marionnette à gaine, marionnette à tringle, marionnette à tige. Elle donne également la possibilité de s'essayer à la fabrication grâce aux prototypes de marionnettes à tringle et aux patrons de marionnettes à gaine qui s’y trouvent.

Découverte de la marionnette portée

Une valise d'artiste créée par Dorothée Saysombat, compagnie A

Cette valise laisse découvrir la marionnette portée et la marionnette Bunraku. Ces deux techniques, apparentées, présentent la caractéristique d’engager, de manière très particulière, le corps des manipulateurs. Le corps du comédien entre véritablement en jeu pour la marionnette à taille humaine puisqu’il complète la silhouette de la marionnette. Le marionnettiste fixe et ajuste la marionnette sur lui, son bras devient le bras de la marionnette, sa jambe fait de même...
Les marionnettes de la valise ont été conçues dans une esthétique japonisante : un samouraï (marionnette de type bunraku) et un personnage féminin en kimono (marionnette portée). Une troisième marionnette s’y cache : un tout petit sumotori qui se manipule sur table. L’astucieuse malle à roulette dressée en hauteur et agrémentée de rideaux « noren » devient castelet.

Découverte du théâtre d'objets

Une valise d'artiste créée par Michel Laubu, compagnie Turak

Si les créateurs contemporains n'abandonnent ni la gaine, ni la tringle ni l’ombre, nombreux sont ceux qui choisissent le théâtre d'objets. Peut-être parce qu’il sollicite, plus encore que les autres, notre imaginaire : un aspirateur se transforme par la seule magie de la manipulation en dragon, un vulgaire sac plastique de supermarché surmonté d'un phare de vélo prend corps et s'anime soudain sous nos yeux ! Parmi tous les créateurs qui s’y adonnent avec bonheur, nous avons choisi pour cette valise, Michel Laubu, l'inventeur de la Turakie. Adepte depuis 1985 des objets usés, « fatigués du quotidien », son théâtre, non textuel, prend au pied de la lettre l’expression mot-valise pour provoquer l’imaginaire de tous.